Un brin de causette avec Sylvain Saindon et Steve Langlois

 

L’an 2 du programme d’excellence féminine débuté, nous avons fait un brin de causette avec le directeur technique de Baseball Québec, Sylvain Saindon, sur l’évolution du programme en ce début de saison.

Il n’avait que de bons mots au sujet du programme d’excellence féminine. Il affirme que le niveau de jeu dans les camps au niveau 21U et 16U s’est surélevé d’un cran et oblige les anciennes à s’afficher encore plus.

L’an 2 apporte une nouveauté au programme : le camp de développement 14U. Le but de ce camp est d’instaurer certaines habiletés techniques qui ne sont pas toujours acquises chez les athlètes du 16U. Or, si ces athlètes possèdent ces qualités dès l’âge de 15 ou 16 ans, elles causeront de grosses surprises au niveau supérieur. À moyen long terme, nous souhaitons voir des athlètes féminines passer à travers le programme complet, soit le camp de développement, l’équipe 16U, l’équipe 21U puis l’équipe nationale.

Également, avec la création de l’ABC féminin, quatre athlètes féminines ont pu intégrer un programme qui était normalement réservé à l’élite masculine. Le directeur technique souhaite voir une expansion de ce programme et que, dans 10 ans, il puisse dire les mêmes choses positives sur le programme de l’ABC des filles que sur celle des gars.

Le coordonnateur de l’excellence provinciale féminine, Steve Langlois, nous rappelle que l’an 1 du programme a démarré en grand aux championnats canadiens avec une médaille de bronze et une médaille d’argent crève-cœur lors d’une joute très offensive de l’équipe 21U. L’or a été remportée par la troupe de Daniel Brodeur, entraîneur de l’équipe 16U cette année anecore. Steve sera présent à titre de coordonnateur et d’assistant-entraîneur du camp de développement du 14U.

Les objectifs visés par le coordonnateur pour l’an 2 seraient de retrouver quatre athlètes féminines sur l’équipe nationale, une médaille d’argent au championnat canadien Senior, un podium pour le championnat canadien 16U et des performances honnêtes pour le 14U. Par-dessus tout, c’est le développement, l’apprentissage et amener les athlètes à un niveau supérieur qui reste son objectif primaire.

Nous pouvons donc en comprendre que de grandes attentes sont fixées pour cette deuxième année. Merci à nos deux intervenants pour cette entrevue.

Source: Zak Langlois


Pour nous suivre sur les médias sociaux:

Facebook

Twitter

Instagram

Mot-clic: #RêvezGrand #FémininBQ