Une saison occupée à venir pour Annabelle Guay

 
Annabelle Guay passera beaucoup de temps cet été, sur les terrains de baseball. Elle jouera pour l’équipe du Québec, en plus de disputer des matchs dans la région.

La joueuse de baseball de Terrebonne a été sélectionnée dans l’équipe féminine du Québec U16. Cette équipe prendra part à plusieurs tournois dans la province, tout au long de l’été. De plus, elle participera aux Championnats canadiens en Ontario, à la fin de l’été.

En février dernier, Annabelle Guay a pris part à un camp, à Cuba. Elle était la plus jeune de l’équipe de ce camp d’une durée d’une semaine. Au programme, deux journées de pratique pour débuter et des matchs contre d’autres équipes cubaines pour le restant de la semaine. « C’était fou! J’ai vraiment aimé ça, a avoué l’athlète de 13 ans. Mes parents m’ont toujours dit que de s’entraîner avec des meilleures, c’est mieux pour moi. Les filles étaient très gentilles et les entraîneurs étaient bons. J’y retournerais n’importe quand. »

Annabelle Guay a pu jouer dans les trois positions dans le champ extérieur, ainsi qu’au premier but. Pour la première fois de sa carrière, elle a lancé sur un monticule à 60 pieds de distance du marbre. «Le but, là-bas, c’était de se faire voir, a-t-elle mentionné. Les filles m’aidaient et elles me le disaient si je faisais quelque chose de pas correct. Ce n’était pas une compétition.»

Durant son séjour à Cuba, celle qui joue au baseball pour une 5e année a beaucoup appris par rapport à la discipline à l’extérieur du terrain. «Il fallait beaucoup d’éthique. Il ne faut pas niaiser et c’est strict, a-t-elle révélé. On a eu du fun, mais il fallait que nous soyons à notre affaire.»

Outre ses tournois avec l’équipe féminine du Québec, Annabelle Guay jouera avec les garçons au niveau Bantam AA, avec l’équipe de Lanaudière. Elle a aussi reçu une invitation pour le camp Team Prospect Canada U21. Elle pourra se servir de son expérience à Cuba pour ses compétitions à venir. «Je vois beaucoup de différences entre ce que je fais maintenant et là-bas, a-t-elle décrit. Les jeux, on les connaît pas mal tous, mais il y a tellement de possibilités au baseball, qu’il faut toutes les connaître.»

Comme modèle, Annabelle Guay pointe vers la Repentignoise Vanessa Riopel, membre de l’équipe nationale féminine. Riopel a joué dans les équipes masculines jusqu’au Junior AA. «Je l’ai rencontrée pendant ma 2e année de baseball. Elle m’a expliqué son parcours et ça ressemble au mien, a raconté, celle dont l’équipe préférée est les Blue Jays de Toronto. Je m’inspire d’elle et je me dis qu’un jour, je pourrais me rendre aussi loin qu’elle.»
 

Pour nous suivre sur les médias sociaux:

Facebook

Facebook Baseball Québec Féminin

Twitter

Instagram

Mot-clic: #RêvezGrand #BaseballFéminin