Résumé du parcours des Équipes Espoir aux Championnats canadiens féminins 16U

 

Alors que la plupart des équipes étaient déjà formées, au mois de juillet, 15 joueuses âgées de 14 et 15 ans provenant d’un peu partout au Québec ont été rassemblées pour former l’Équipe Québec Espoir et participer aux Championnats canadiens féminins U16. 

 

Les voici :

En haut : Alexane Fournier, entraîneuse des lanceures, Marie-France Castillo, entraîneure-adjointe, Élyanne Guévremont, entraîneure-adjointe, Brianna Doucet, Rachel Blais, Ély-Jade Roberge, Maika Dumais, Sophie Galipeau, Myralie Fréchette, Rosalie Boulianne, Éva Chimienti, Justine Labelle, entraîneure-adjointe, Mélanie Couture, entraîneure-chef

En bas : Kelly-Ann Ricard, Liv Jimerson, Noémie Dubé, Auxanne Bergeron, Kaleigh Cruise, Justine Martinet, Laurie Biron

Leur parcours, lors de ce tournoi qui se tenait du côté de Summerside à l’Île-du-Prince-Édouard, a commencé en lion. Lors de leurs deux premiers matchs, la troupe québécoise a remporté ses affrontements en marquant plus de 20 points ! Le premier s’est conclu par la marque de 28-0 face à l’Île-du-Prince-Édouard. Le deuxième par le pointage de 25-9 contre le Nouveau-Brunswick.

Après ces deux victoires, il faut dire que les autres équipes attendaient les Québécoises de pied ferme.

Le troisième duel a été une défaite crève-cœur de nos Québécoises en prolongation face au Manitoba, alors qu’elles se sont inclinées 16-15 en huitième manche.

Plus tard dans la journée du vendredi, le Québec croisait le fer avec la Saskatchewan. Ce match a été un véritable duel de lanceures entre Sophie Graham et Rachel Blais. Malheureusement, nos favorites ont baissé pavillon par la marque de 9-6.

Le lendemain, l’Équipe Espoir avait devant elle un défi énorme, alors qu’elle devait affronter la meilleure artilleuse du Championnat, Jaida Lee de Terre-Neuve et Labrador. Comme prévu ce match aura été laborieux pour les Québécoises qui se sont inclinées 13-0.

Finalement, les filles ont terminé leur tournoi de belle façon en blanchissant le Nouveau-Brunswick par la marque de 13-0. Mention spéciale à la lanceuse Ély-Jade Roberge qui a été incroyable en accordant qu’un coup sûr en cinq manches sur le monticule en plus de retirer 12 frappeuses sur des prises.

Ce parcours a permis aux jeunes Québécoises de terminer au 9e rang du tournoi.

Sur le plan offensif, soulignons la performance de Sophie Galipeau qui a été la seule joueuse de son équipe a claqué un coup de circuit lors du Championnat.